C’est le 14 juillet dernier que le CSCE organisait une sortie apnée sur l’épave emblématique du Fetlar. Cela fait 100 ans que ce bateau gît au fond de l’eau au large de Cézembre comme évoqué dans l’article Ouest France. Ca valait bien une petite visite non !?

C’est une équipe de 15 plongeurs qui embarque à bord de Calypso III, le bateau du CSCE. Un pilote du bateau (Laurent), le responsable de plongée (Tangui), 3 encadrants du comité départemental apnée du 35 (Stéphane, Dominique et Gregory), et 10 apnéistes de la région (Jérôme, Kevin, Philippe, Erwan, Gaëtan, Nicolas, Amaury, Dan, Hervé, Mathieu).

Mais attention, descendre en apnée sur cette épave ce n’est pas si simple !

Arrivé sur site il faut d’abord très précisément positionner l’endroit de l’épave et la « marquer » en y mouillant plusieurs bouées, sans qu’elles ne dérivent. En effet à cet endroit le courant de marée est très fort et contrairement aux plongées en scaphandre, en apnée le positionnement est primordial pour une descente verticale juste au dessus sans avoir à se déplacer de plusieurs dizaines de mètres inutilement.

Ensuite il faut « s’échauffer ». En effet il faut réaliser plusieurs apnées pour arriver à bien se calmer et que l’organisme de l’apnéiste s’habitue à ce changement d’environnement. Nous réalisons cela le long de 2 bouts pendus sur 2 potences de chaque coté du bateau.

Enfin, une fois que l’apnée est en place, il y a le coté psychologique de descendre dans une eau pas toujours limpide, avec du courant, s’approcher de l’épave, la toucher, y entrer, la visiter, y évoluer le plus calmement possible et en toute confiance …

Enfin toute l’équipe peut profiter de ces instants magiques ! Nous évoluons sur des profondeurs de 15 à 19m. Nous avons 7 à 8m de visibilité, avec un petit clapot ; des conditions exceptionnelles ! De retour en surface, les commentaires vont bon train !

« Quelle émotion, de planer au dessus de cette masse d’acier ! »
« J’ai réussi à lâcher le bout et descendre plus bas dans la grande cale ! »
« T’as vu le superbe banc de tacauds dans la cale ? »
« Magnifique Steph, quand t’es passé entre l’hélice et le safran ! »
« Waooo superbe Tang ! du dessus je voyais bien ton lycra jaune en passant dans les structures » …

La suite avec les vidéos est disponible ici !